En face, les mangroves et l’horizon indigo. Situé sur la côte sauvage du Nord-Est de l’île, le Radisson Blu Azuri Resort & Spa se dessine avec élégance. Une invitation vers l’ailleurs, vers la quiétude du grand bleu.

Situé sur la côte sauvage du Nord-Est de l’île, le Radisson Blu Azuri Resort & Spa est une invitation à l’évasion. À quelques pas de la plage, les 160 chambres, suites et résidences, décorées avec raffinement dans des styles épurés et contemporains, offrent des espaces de vie exceptionnels. Le concept du complexe hôtelier est axé sur la vie en communauté pour le développement durable. Les résidents permanents ou les vacanciers saisonniers découvrent ainsi une meilleure façon de vivre.

Tout est pensé pour rendre la vie en communauté dynamique et sophistiquée. La place de marché judicieusement plantée au coeur de l’Azuri est vivante, animée et commune à tous. Les trois restaurants, bars, épiceries fines assurent un style de vie des plus exquis. Les aménagements et les équipements proposés s’alignent sur les normes internationales pour un confort absolu. Le tout dans un cadre idyllique.

L’Azuli, restaurant qui fait honneur aux produits de la mer, est le reflet de l’esprit d’Azuri. Il est baigné de lumière. C’est si bien fait que l’extérieur s’invite à l’intérieur. La déco chic et sans chichi, signée ID/VK Design Ltd, rappelle la mer et incite à porter le regard au loin, à travers les immenses baies vitrées placées tout atour du restaurant, pour admirer le bleu de l’océan. 

Ici, on respire. Les tables et les chaises fabriquées dans des essences de bois clair accentuent le sentiment de bien-être et permettent de déguster des plats inspirés des saveurs méditerranéennes dans un cadre raffiné. Le bleu du tissu recouvrant les chaises est un parfait rappel de la mer qui n’est jamais bien loin à Azuri. Les murs couleur sable apportent de la fraîcheur à l’espace et l’ouvrent davantage. Une couleur apaisante qui se marie merveilleusement au blanc des rideaux.

Si L’Azuli est résolument moderne, certains aspects de la déco font référence à un passé glorieux. Le sol en marbre à damier noir et blanc rappelle les belles demeures coloniales de l’île. Et l’on reste suspendu… à la beauté des suspensions « cage à oiseaux » en métal qui renferment des petites touches de lumière qui ne demandent qu’à s’échapper… et nous d’y rester.

“JEU DE PERSPECTIVES ET DE VOLUMES. AU RESTAURANT L’AZULI”

Les combles en bois avec leurs poutres carrées apparentes, de teinte claire, font penser à la cale d’un bateau renversé. On adore les suspensions «cage à oiseaux» surdimensionnées qui donnent encore plus de hauteur à l’espace.

“LA HAUTEUR SOUS PLAFOND DU LOBBY. DONNERAIT PRESQUE LE VERTIGE.”

La mer n’est jamais très loin. Dans le lobby, elle se décline par petites touches. Les grands tableaux illustrant des coquillages sur un pan du mur font écho aux trois suspensions composées d’une multitude de coquillages de couleur nacre rose, de formes et de tailles différentes.

Si le décor est sobre et chic, il a été néanmoins pensé. La couleur taupe du lobby agrandit l’espace. Le sofa capitonné invite à se poser. Deux fauteuils en osier et une table basse en métal complètent le décor.

Le lobby donne accès, à l’étage, à un petit coin salon et à une bibliothèque. Fauteuil en rotin synthétique ou en tissu, bibliothèque en bois, parquet… tous se déclinent des tons clairs et apaisants. La rampe d’escalier en inox et balustrade en verre apporte de la modernité sans alourdir l’espace.

Le Comptoir, restaurant surplombant la piscine et la mer, est le cadre idéal pour déguster la cuisine du pays et celle venue d’ailleurs. Le toit en chaume accentue le charme si particulier des îles. La balustrade en bois fait un clin d’oeil à celle des grandes varangues des maisons coloniales. Les coussins bleus rivalisent avec le bleu du ciel ou l’indigo de la mer. Les tabourets en plastique transparent du bar donnent le sentiment d’être suspendu dans le vide. Une vie en apesanteur.

L’Ocean One Beach Club & Restaurant invite à larguer les amarres et à se laisser porter par la mer. Les coussins rayés rouges et bleus et le mobilier en rotin synthétique accentuent le côté bord de mer. Le mur en pierre donne du cachet à la pièce. Il est rehaussé par de jolis miroirs ronds qui reflètent la nature environnante.

On change de style mais on reste dans le même esprit. L’Ocean One Beach Club & Restaurant, situé sur la plage de l’hôtel, offre la possibilité de siroter un verre et de déguster une palette de mets culinaires… pieds dans l’eau.

Le charme de l’ancien côtoie le moderne. Le four à chaux s’ouvre sur l’intérieur du restaurant. Des fauteuils confortables créent une ambiance cosy accentuée par la pierre, les lumières tamisées et les tables basses taillées dans des troncs en bois.

L’après-midi, au pied du four à chaux d’époque, on peut contempler de merveilleux couchers de soleil. Un pan d’histoire qui, de son sommet, permet d’admirer encore mieux le lagon. On s’installe et on admire le panorama.

“SPACIEUSE, MODERNE ET LUMINEUSE. LA CHAMBRE DELUXE FAIT ÉCHO À LA MER EN CONTREBAS.”

Le Radisson Blu apporte un soin particulier aux chambres. Elles sont spacieuses, décorées avec goût, sobres et lumineuses. Le choix des couleurs n’est pas anodin. Dans la Deluxe Ocean Room, la couleur taupe des murs apaise et le bleu des coussins et du fauteuil fait évidemment penser au bleu de l’océan qu’on peut admirer de la terrasse.

La tête de lit capitonnée, très tendance, apporte, quant à elle, confort et charme à la pièce. Du côté de la salle de bains, on est tout aussi séduit. La grande baignoire d’un blanc immaculé est une invitation à la relaxation. Le carrelage blanc cassé, les grands miroirs et la douche à l’italienne dessinent un style minimaliste, alliant l’esthétique moderne et la fonctionnalité. On adore !

Spacieuses, dotées de grandes baies vitrées, les chambres Deluxe Prestige ont vue sur le jardin, la mer et les mangroves. La décoration de la chambre est épurée et rappelle, encore une fois, la mer grâce au bleu et au corail du linge de lit et aux photos de paysages marins. On aime le petit coin lecture où un beau fauteuil en rotin côtoie une lampe et une table d’appoint en métal. Le tout souligné par un lé de papier peint couleur sable.

La chambre Deluxe Prestige est dotée d’une terrasse couverte et d’une petite piscine privée. La terrasse recouverte d’un toit en chaume, soutenu par des poutres en bois blanches, souligne la beauté du charme tropical.

Source: Magazine Lacase No 48
Reportage | Michel ALPHONSE
Photos | Jean-Noël AH KEE