Alors que le béton envahit graduellement nos terres, eux ont décidé d’inverser la tendance.
Le couple crée ainsi Garden Makers, et conçoit, de manière écologique, jardins et objets décoratifs pour nous réapprendre à vivre avec la nature.

Sivaramen et Kamini se sont dit oui en amour comme en affaires. Ils ont monté leur entreprise ensemble il y a cinq ans grâce à leur passion commune pour les plantes ainsi que pour la décoration. Usant de leur créativité et de leur dextérité, ils donnent vie à de magnifiques objets décoratifs qui marient harmonieusement la nature à divers matériaux recyclés. “Notre motto est living with nature. Pour nous, la nature est source de paix et de bien-être et c’est ce que nous voulons offrir à nos clients à travers nos créations”, explique Kamini. Si aujourd’hui le succès est au rendez-vous pour Garden Makers, rien ne présageait que le duo vivrait une telle aventure. La première page de leur histoire est écrite en solo par Sivaramen alors qu’il entreprend des études en Angleterre.
À l’époque, il travaillait à temps partiel pour une pépinière. “Un jour, on m’a confié la tâche de faire une livraison au Chelsea Flower Show. Et là, j’ai été conquis. Ça a été un vrai coup de foudre”, raconte notre amoureux de la nature. Depuis ce jour, son intérêt pour les plantes n’a cessé de grandir. Alors qu’il termine ses études avec brio, Sivaramen rentre au pays avec un MBA en commerce international en poche et ne tarde pas à intégrer le monde du travail. Mais depuis cette rencontre révélatrice avec les fleurs, une idée fait son chemin dans sa tête : tout lâcher pour se consacrer à sa passion et en faire son métier. “Finalement, j’ai pris mon courage à deux mains et je me suis lancé”, confi  Sivaramen. Le coeur l’a emporté sur la raison et cela fait maintenant 10 ans qu’il vit de cette passion. Sivaramen fait ses armes tout seul pendant cinq ans en créant plusieurs éléments décoratifs et en embellissant le jardin de ses amis avant d’être rejoint par le pilier de sa vie personnelle comme professionnelle : Kamini.
Elle non plus ne pensait pas devenir directrice d’une entreprise telle que Garden Makers. “J’ai étudié la psychologie en Angleterre puis je suis rentrée à Maurice. Quand j’ai rencontré Sivaramen, j’ai aimé ce qu’il était et ce qu’il faisait”, confie-t-elle. La jeune femme était décidée à suivre son âme soeur dans cette aventure. C’est avec elle d’ailleurs que la compagnie prend vie et que Sivaramen passe au niveau supérieur. Pendant cinq ans, la compagnie se forge une solide réputation et enchaîne les contrats : les petits comme les plus grands. Pendant que Kamini gère la relation client, s’occupe de la paperasse et dessine les croquis, Sivaramen laisse libre cours à son imagination et à sa créativité. Il jongle avec bois, verre, pierre, sable, corail et bambou et donne vie à des pièces uniques. Des cactus en bouteille à utiliser comme centre de table ou comme suspension décorative ; des bonsaïs astucieusement plantés dans des assises de siège ; des fontaines ornées de pierres et de plantes aux feuillages colorés ; des mini gardens et des zen corners…
Sivaramen propose de tout, pour tous les goûts, toutes les envies et toutes les bourses. Garden Makers, c’est une nouvelle façon de se reconnecter avec la nature, de manière simple et respectueuse. C’est un mode de vie que le couple aimerait inculquer aux autres. C’est d’ailleurs dans ce sens qu’ils proposent une formation pour les élèves du secondaire. Ils enseignent ainsi aux jeunes, entre autres, l’art de faire des bonsaïs avec des plantes locales. Une démarche que l’on ne peut que saluer. Et pour toujours être plus proche de ses clients, Garden Makers est présent à chaque fin de mois dans les centres commerciaux pour exposer ainsi que vendre ses dernières créations.

Source: Lacase No 37
Par | Bénédicte BANESSY
Photos | Jean-Noël AH KEE