1. Misez sur le modulable

Optimiser les mètres carrés, mettre en place un intérieur fonctionnel et agréable. Il vous faudra redoubler d’ingéniosité pour réussir l’aménagement d’un petit espace. Conseils.

L’aménagement réussi d’un petit espace doit jouer sur des solutions modulables et multifonctions. Un même meuble doit pouvoir remplir plusieurs missions et évoluer selon les besoins, en fonction du moment de la journée. En ne donnant qu’un seul rôle à chaque meuble, on risque d’encombrer inutilement la pièce. Cette astuce peut aussi servir pour les cloisons, qui peuvent à tour de rôle soit isoler un espace nuit, soit révéler un coin TV, tout en changeant la physionomie de la pièce. Dans la salle de bains, vous pouvez avoir un meuble de rangement avec vasque intégrée. Dans le salon, un canapé-lit est toujours très pratique. Et dans une chambre, pourquoi ne pas avoir un lit avec des tiroirs inclus pour gagner en espace de rangement.

meubles-modulables
meubles-modulables-1

2. Optimisez les rangements

Les rangements font souvent défaut dans les espaces réduits, bien qu’ils soient essentiels. Avant de vous lancer, analysez vos besoins afin de définir au mieux le volume nécessaire. N’hésitez pas à investir la verticalité de votre intérieur afin de pallier les mètres carrés manquants. Les dessus de portes peuvent prolonger sous forme d’arche une composition murale. Les coffres intégrés aux canapés, aux lits ou placés sous les fenêtres offrent aussi un
volume de rangement précieux et invisible.

Rangements-optimiser

3. Exploitez la hauteur sous plafond

Si votre intérieur possède une belle hauteur sous plafond, vous augmenterez votre volume utile en l’investissant. En effet, le potentiel d’un lieu ne se mesure pas qu’au nombre de mètres carrés. S’il vous faudra un peu d’imagination pour agencer cette verticalité, sachez qu’à partir de 2 m 70 de hauteur sous plafond, vous pouvez installer une mezzanine, et à partir de 3 mètres, prévoir de véritables aménagements qui cumulent couchage et rangements.

hauteur-plafond-chambre

4. Usez et abusez des espaces inusités

Sous-faces d’escaliers, dessus de portes, allèges : autant de zones souvent inexploitées qui pourtant, bien aménagées, se révèlent être de précieux suppléments de surface utile. On pourra ainsi créer des fonctionnalités qui peinent à trouver leur place dans un petit espace, en aménageant un bureau sous un escalier, par exemple.

espaces-inusites

5. Choisissez les teintes claires

Le blanc et toutes les tonalités claires agrandissent l’espace, car ils reflètent la lumière et gomment les zones d’ombre. La pièce paraît donc plus grande quand on choisit des couleurs de murs et un aménagement aux tonalités claires. Sans renoncer à la couleur, on peut jouer sur des camaïeux de blanc cassé, de gris pâle ou de rose poudré. Par ailleurs, vous pouvez aussi utiliser un grand miroir pour agrandir l’espace.

teintes-claires

6. Masquez les indésirables

Quand on vit dans un studio, on a envie d’isoler certaines fonctionnalités peu esthétiques. Si c’est souvent le cas de la salle de bains, c’est rarement celui de la cuisine, ouverte sur la pièce la plupart du temps. Mais si la vue de la vaisselle à faire vous déprime, rien ne vous empêche d’opter pour une conception entièrement intégrée dans des placards, ce qui vous permettra de fermer les différentes zones quand vous ne les utilisez pas. Pour optimiser
au maximum cette conception et l’adapter à votre espace, faites appel à un architecte qui saura dessiner l’agencement approprié.

placards

7. Osez les touches de couleur

A contrario, n’hésitez pas à poser ponctuellement et de manière très ciblée des pans de couleur. Ces derniers donnent une emprise à un espace, ce qui est très pratique pour identifier la cuisine ou la chambre dans les volumes ouverts comme les studios. De plus, un pan de mur peu large peint dans une teinte soutenue permet de créer un effet de profondeur et d’accentuer la perspective.

touche-couleur-deco

8. Osez le XXL

Qui dit petit espace ne dit pas petit format. En effet, tous les éléments de mobilier ou décoratifs n’ont pas forcément à jouer la carte du mini. En disposant un élément XXL, comme un grand lampadaire, on donne de l’ampleur à la pièce et on lui offre de l’envergure. Pour pallier la place occupée et obtenir l’effet escompté, il faudra opter pour un aménagement épuré et limiter le nombre de meubles.

9. Soignez la déco

La décoration joue un rôle important dans le ressenti de l’espace. Optez pour un style bien défini en évitant de faire trop de mélange et tenez-vous-y, pour créer un ensemble cohérent et uniforme. Astreignez-vous aussi à ranger régulièrement les petits objets qui traînent et surtout à ne pas encombrer inutilement.

deco-petit-espace

10. Délimitez sans séparer

Et si vous délimitiez les différents espaces d’une pièce avec des cloisons originales ? Panneaux japonais design, cloisons de carreaux souples… Ou comme ici des rangements parfaits pour séparer le coin nuit du salon. Une manière de cloisonner sans séparer et de garder la profondeur de la pièce.

espace-delimiter