L’eau de pluie peut se révéler à la fois pratique et économique. Mais alors, comment récupérer et utiliser cette eau dans les meilleures conditions ?

Pourquoi récupérer l’eau de pluie ?
On utilise en moyenne 150 litres d’eau par jour et par personne. Cela représente une charge mensuelle non négligeable pour les ménages. Il est toutefois possible d’alléger sa facture de près de 40% en récupérant l’eau de pluie. Si celle-ci ne pourrait être utilisée pour boire, se laver ou encore cuisiner, elle peut toutefois servir à faire la lessive, nettoyer le sol ou encore arroser les plantes. Le volume d’un récupérateur s’étend de 200 litres à 10 000 litres et selon les régions il est possible de récupérer en moyenne 600 litres d’eau par an.

Comment récupérer l’eau de pluie ?
Pour récupérer l’eau de pluie, il faut installer un collecteur d’eau sur votre toit ou dans votre jardin et le relier à une descente de gouttière. L’eau tombe alors dans un réservoir. Préférez toujours les modèles munis d’un couvercle pour filtrer les feuilles, les résidus et éviter la prolifération d’insectes. Si vous envisagez d’utiliser l’eau récoltée pour votre jardin, une cuve extérieure simple est suffisante. Toutefois, pour un usage domestique votre cuve devra être équipée d’une pompe pour conduire l’eau jusqu’à la maison.

Découvrez notre sélection de produits disponible sur le site LaCase.mu :

Station d’assainissement biologique - Audax
Filtre de gouttière - Dalafix
Réservoirs d’eau en fibre de verre - Fibre Pro Factory